sa description en détails dans les cours, ... égalité des sexes galeries de photos son programme et sa réalisation vers la partie AGENT D'EDUCATION vers le site de l'Institut Accueil, Al Hoceima 07

Voici quelques sites à consulter :

 

 

pour en savoir plus

wikipédia : géographie

Données géographiques

Al Hoceima est située au nord du royaume marocain à 330 km à l'est de Tanger et à 150 km à l'ouest de Nador, au pied des montagnes du Rif.

C'est une des rares villes marocaine située sur la côte méditerranéenne du Maroc.

La ville compte 60 000 habitants et la province 400 000 habitants (6,5 % de la population totale du Maroc).

La population est jeune : 43 % de la popultion totale a moins de 15 ans, et seulement 4,5 % a plus de 60 ans.

La population est rurale : 30 % seulement de la population habite en zone urbaine.

haut de page

Histoire

Vu sa situation géographique, Al Hoceima est longtemps restée à l'écart de la vie marocaine. Au début du Moyen-Age, il y avait là un petit royaume pratiquement indépendant, l'émirat de Nekor (du nom de l'oued qui avoisine la ville).

Au début de ce siècle encore, cette région, peuplée par les Beni Ouriaguel, fut le berceau de la puissance éphémère d'Abd El Krim : le chef de la révolte du Rif avait sa capitale à Ajdir, à 10 km au Sud-Est d'Al Hoceima.

La ville que nous connaissons aujourd'hui ne fut fondée qu'en 1920. En 1926, le roi d'Espagne Alphonse XIII, lors d'une visite effecutée dans la région, lui a donné le nom de "Villa Sanjurjo" en mémoire du général espagnol Sanjurjo, qui a occupé cette région. Elle conserva cette appellation jusqu'en 1936, date à laquelle on lui a subsitué le nom "Al Huceimas" qui dérive du nom "Al Khozama", sorte de plante très répandue dans les environs de l'îlot Neckor.

En 1956, lors de l'indépendance du Maroc, le nom de la ville devient Al Hoceima.

 

 

pour en savoir plus

wikipédia : histoire

haut de page

 

pour en savoir plus

wikipédia : culture

Culture Amazighe

A Al Hoceima, on parle berbère et plus précisément tamazight. On peut apprendre cette langue sur le site pédagogique de la langue tamazight
haut de page

Développement socio-économique

Le taux de scolarité atteint 84 % dans les municipalités, par contre dans les zones rurales, il peut descendre à 35 %.

Le taux d'analphabétisme est de 42 % pour les municipalités et de 75 % dans les zones rurales.

Le taux de chômage est de 24 % dans les municipalités et de 10 % dans les zones rurales.

De nos jours, le tourisme et la pêche sont les industries principales de la région. L'enclavement géographique ne facilite pas le rayonnement de l'industrie. Une voie rapide est en train de se construire pour relier Al Hoceima à Tanger et à Nador.

 

haut de page

réalisation Joëlle Van Causenbroeck